• Vacances à Moriani

La route des sens

La réussite d'un voyage passe évidemment par la beauté des paysages… Mais ce sont la qualité et la sincérité des rencontres humaines qui le rendront inoubliable ! En plaine orientale, vous pourrez rencontrer les producteurs et artisans locaux, amoureux de leur terre qui partageront avec vous la passion de leur métier.


1. Sur la route des producteurs


La seule véritable grande plaine de Corse, la Plaine orientale, s’étend au sud de la Castagniccia et au pied des hauteurs boisées du Fiumorbo. Plusieurs fleuves tels l’Alesani, la Bravone, le Tavignano et le Fium’Orbo ont déversé sur cet espace étroit leur limon et leur sable. A l’époque des Romains, cette plaine devint un des plus célèbres « greniers » de Rome, les étangs fournissant anguilles, poissons, huitres. Avec la fin de la grandeur de Rome, vinrent les occupations diverses qui s’abattirent sur ce littoral, rasant ainsi les villes côtières. Au IX ème et Xème siècle, les derniers cultivateurs abandonnèrent les terres pour se réfugier dans les Hautes vallées, laissant les estuaires s’envaser; la malaria sema ainsi la désolation. Il faudra attendre la découverte du DTT et les bouleversements économiques et techniques des temps modernes pour débarrasser la région de ces fléaux.

A présent s’étendent de vigoureuses cultures : vignobles, oliveraies, agrumes. Ce sol, naturellement fertile, laissé en friche durant des siècles, a retrouvé l’aspect qu’il devait avoir au temps des Grecs et des Romains. C’est dans la plaine orientale, que l’on trouve le plus de maraîchers, avec une agriculture moderne, mécanisée et intensive tournée vers les productions végétales, viticoles et fruitières.

  • La culture des agrumes (pomelo, cédrat, kumquat, citron, orange…) y est en pleine expansion avec notamment la production de la clémentine corse (IGP).

  • La noisette de Cervione demeure la plus réputée ! Goûtez "Nuciola", la pâte à tartiner corse à base d’éclats de noisettes ou encore le "Salinu" qui est un condiment fait de noisettes broyées et de sel.

  • Savourez l'huile d'olive corse et ses arômes doux et fruités, selon les olives utilisées.

Et bien sûr charcuterie, fromages, farine de châtaigne, miel, vin, confiserie, canistrelli… raviront votre palais tout au long de votre visite sur la côte orientale corse !




Pour plus d'infos >>>> Consultez notre blog, catégorie "route des sens"



2. L'artisanat :


L’artisanat d’art en Corse conjugue la qualité des matières aux savoir-faire et à la créativité. Compte tenu des traditions insulaires, les artisans ont une prédilection pour certaines matières comme la terre, le bois et le métal…

  • Les meubles, en chêne ou en châtaignier, et plus particulièrement les coffres, élément de base des habitations corses et des pétrins qui servait autrefois à fabriquer le pain.

  • Les couteaux corses sont très recherchés, d’olivier, de hêtre ou de chêne avec lames en acier. C’est probablement le plus bel objet et le plus authentique à ramener d’un voyage en Corse. Le vrai couteau corse est celui du berger "curnicciolu". Manche incurvé, lisse, lame légèrement concave pour permettre un découpage "à l'arraché".

  • La poterie est également très répandue, utilitaire (pichets, cruches, plats…) ou décorative, on trouve des céramiques d’art travaillées à la main, du grès, de la porcelaine et des faïences aux couleurs chatoyantes et décorées selon des techniques traditionnelles.

  • La laine des moutons de l’île est tricotée dans ses teintes naturelles. Dans de petits ateliers spécialisés, on y achète châles, écharpes, vestes, pulls et chaussettes… Les motifs puisent leur inspiration dans la grande richesse du patrimoine corse : mosaïques, arbres, villages et animaux.

  • Le Tissage et la peinture sur soie sont également pratiqués. Des ateliers boutiques présentent des tapis en pure laine, des ouvrages en mohair et des soies peintes à la main dans une harmonie de couleurs qui rappelle les tons de la nature environnante.

  • Certains artisans très spécialisés fabriquent des instruments à l’ancienne ou des boîtes à musique en bois peint très raffinées. Des lutheries fabriquent des guitares ou clavecins et restaure les instruments à cordes.

  • Bijoux (pierres corses, précieuses et semi-précieuses, coraux, nacres…), poupées, objets en cuir et en verre, parfums et paniers font aussi partie des objets originaux à ramener d’un séjour en Corse.

  • Et aussi : La vannerie, la peinture




Toutes les informations touristiques (à jour) sont à la disposition de nos hôtes, à U Merulu

© Vacances à Moriani - depuis 2011

  • Google+ Social Icon
  • Facebook Social Icon
  • Twitter Social Icon