top of page
  • Photo du rédacteurVacances à Moriani

Circuit 4 : Les Calanche de Piana, Scandola et la Girolata

Dans ce circuit, nous vous proposons de partir à la découverte d'un des lieux les plus fascinants de la Corse : Le Golfe de Porto. C'est sans aucun doute le plus majestueux de tous les golfes de l'île, et les paysages y sont incomparables : Réserves naturelles, paysages à couper le souffle, falaises, montagnes, gorges, caldeira volcanique, plages, et des couleurs inoubliables passant du rouge, au vert intense, au bleu profond.. Ce site exceptionnel est classé patrimoine de L’UNESCO avec les Calanche de Piana et ses roches rouges au sud, la réserve de Scandola et le petit hameau de Girolata, au nord.


Les Calanche de Piana.

Une question de vocabulaire : Doit-on dire calanche de Piana ou calanques de Piana ?

En fait, les deux orthographes sont valables.

Une calanque est une formation géologique particulière se présentant sous forme d'un vallon étroit et profond à bords escarpés, en partie submergé par la mer. C’est généralement le lieu d'amarrage pour les bateaux. On parle d’une calanque ou de plusieurs calanques.

Le terme calanche (calanca au singulier) est en langue corse. Il est à noter que calanche est déjà au pluriel et que donc, le terme calanches n’existe ni en français, ni en corse.


L'essentiel de ce circuit N°4 sera consacré à l'une des plus belles merveilles de la Corse : Les calanques de Piana

Situé sur la côte ouest de la corse, sur la commune de Piana, entre Ajaccio et Calvi, en bord de mer, le site est classé au patrimoine mondial de l'Unesco depuis 1983.

Zone d’intérêt écologique, faunistique et floristique, les calanques de Piana se distinguent par la couleur de leurs rochers. Issue du passé volcanique du golfe de Porto et de tout le sud de la Corse, les calanques de Piana sont formées d’une ancienne roche magmatique de couleur rouge.

C’est lorsque la lumière du soleil couchant frappe les roches des calanques de Piana que leur couleur rouge se révèle totalement. Guy de Maupassant lui-même ne s'y est pas trompé en écrivant, dans son récit de la traversée de la corse, qu’elles sont "une des merveilles de la Corse...voire du monde."



En voiture, une seule route longe toute la région. C’est la départementale 81, qui va de Porto à Cargèse, en passant par le village de Piana. Cette route est étroite et sinueuse, et bien évidemment TRÈS fréquentée en été et par toutes sortes de véhicules, même les plus imposants ! Ne vous laissez pas subjuguer par la beauté du paysage : Évitez de ralentir et faites vos haltes photos dans les parkings que vous trouverez tout le long de la route.


Astuce : Visiter les calanques de Piana en voiture très tôt le matin ou en fin de journée permet d’éviter l’affluence sur la route mais aussi et surtout d’observer le soleil au travers des falaises. Pensez à faire une pause à la terrasse panoramique des « roches bleues ». Idéal pour des photos inoubliables.

vue générale du village de Piana

Prenez également le temps de visiter le village de Piana. Considéré comme étant l’un des plus beaux villages de France avec ses maisons blanches et ses ruelles étroites et fleuries, Piana surplombe le golfe de Porto et fait face aux presqu’îles de Senino et Scandola.


Les calanques de Piana à pied :

Parcourir les calanques de Piana à pied, c’est aller à travers le maquis, au bord des falaises, et accéder à des promontoires pour y découvrir des panoramas à couper le souffle sur la mer et les falaises rougeoyantes. Il y a plusieurs chemins de randonnée dans les calanche de Piana, avec des niveaux de difficultés multiples :

  • Le plus populaire c’est le chemin du château. Petite randonnée d'1,5 Km, qui débute au parking de la Tête du chien, entre Porto et Piana. Elle est faite pour tous les niveaux. En 20 minutes, vous arrivez à un belvédère qui donne une vue spectaculaire sur les calanques et la mer.

  • Le sentier des muletiers : Au départ du village de Piana partez à la découverte de l’ancien sentier des muletiers. La vue sur les calanques depuis le sentier est magique. Pour la randonnée, qui convient à tous les niveaux, comptez environ 2h (aller-retour).

  • Le chemin de la châtaigneraie : la randonnée dure 2h30, l’aller-retour. Le départ de la randonnée se fait à Piana. Elle convient à tous les niveaux également.

  • Le chemin du Capo d’Orto est le plus difficile de tous. La randonnée dure 6h pour faire l’aller-retour. Le départ se fait au stade de Piana. Prenez de bonnes chaussures !

  • Le Capo Rosso : Sur la route de la plage d’Arone vous trouverez le parking en direction de la tour génoise du Capo Rosso. Le sentier de randonnée propose une vue exceptionnelle sur le golfe de Porto et les calanques de Piana. Depuis le sommet de la tour génoise, la vue est à couper le souffle. La randonnée qui dure environ 3h (aller-retour) est celle qui offre le meilleur point de vue.

  • Le sentier du facteur : Itinéraire emprunté jusqu’en 2014 par le facteur le plus connu de Corse, pour la distribution du courrier. Cet itinéraire familial est le chemin principal et le plus direct pour rejoindre le village de Girolata.



Découvrir les calanques par la mer.

Car en effet, c’est avec une excursion en bateau que vous pourrez le mieux découvrir les calanques de Piana. Depuis la mer, les immenses falaises sont imposantes.

Il existe plusieurs sociétés qui proposent le tour des calanques de Piana au départ de Porto, de Cargèse, d’Ajaccio ou de Calvi.


Astuce : En été, pensez à réserver votre excursion en bateau, sous peine de rester sur le quai, faute de place.


Lors de votre excursion en bateau dans les calanques de Piana vous pourrez découvrir:

Le Capo Rosso: Situé au sud du golfe de Porto, le Capo Rosso (Le Cap Rouge) porte bien son nom. D’une hauteur de 400 mètres, les falaises du Capo Rosso plongent dans les eaux turquoises du golfe de Porto. Dominant le Capo Rosso, la plus haute tour génoise de Corse continue de veiller sur l'entrée du golfe de Porto.

Au pied du Capo Rosso, la mer crée une piscine naturelle et les grottes marines, accessibles uniquement en bateau, constituent un spectacle incontournable. Il est à noter que seules les excursions en petits bateaux permettent d'entrer dans les grottes lorsqu'elles sont accessibles au public. La plus célèbre de ces grottes est nommée la grotte des amoureux.


La réserve de Scandola :

L’entrée du nord du golfe de Porto marque l’entrée dans la réserve naturelle de Scandola. Cette réserve, unique en France, est interdite par la route ou en randonnée, vous ne pourrez la découvrir que par bateau.

La faune et la flore de la réserve naturelle de Scandola sont remarquables. Cette presqu'île sauvage, captivante et mystérieuse, située entre Calvi et Porto, offre un panorama spectaculaire. Ses falaises, sculptées par les vents et la mer en des formes pourpres et dorées, évoquent des sculptures qui stimulent l'imaginaire. L'union des bleus marins, des verts de la végétation et du rouge intense de la roche offre une palette de couleurs exceptionnelle, créant un paysage merveilleux, presque irréel. Cette aire hautement protégée, offre refuge à des milliers d'espèces animales : Sangliers, reptiles, renards, amphibiens, chauve-souris (la plus grande d’Europe). D’autres espèces comme l’aigle royal, le faucon pèlerin, le balbuzard et les goélands viennent également nicher sur les falaises.

Bien que le climat soit sec, la végétation de type maquis reste dense et la flore n'est pas en reste : Lavandes, bruyères, arbousiers, myrtes, champignons, fougères, ainsi que pins et chênes verts se cramponnent aux parois escarpées.

Côté mer, plus de 450 sortes d’algues y sont recensées. La vie marine est tout aussi fascinante : une multitude de mollusques, de coraux et d'herbiers de posidonie coexistent avec près de 243 espèces de poissons. Il est également fréquent d'observer des dauphins, curieux et joueurs, offrant un spectacle naturel au large de Scandola.



A voir également :

Plage d’Arone: Au pied du Capo Rosso, la plage d’Arone est idéale pour une balade en famille les pieds dans l’eau.

Plage Ficajola: Cachée dans les calanques de Piana, la plage de Ficajola a su garder son authenticité avec ses maisons de pêcheur sur la plage.

Le village de la Girolata: Au nord du golfe à quelques minutes en bateau du village de Porto vous découvrirez le golfe de la Girolata, et son village de pêcheur. Construit au pied d’un ancien fort génois, le village de la Girolata vous séduira avec ses ruelles fleuries, ses bâtisses couleur ocre et son panorama. Il a la particularité d’être accessible uniquement par la mer ou à pied depuis le col de la Croix par une partie célèbre du sentier Tra Mare e Monti (sentier du facteur). Promenez-vous dans les petites ruelles entourées de ravissants eucalyptus et admirez les eaux bleu profond de l’une des plus belles baies de Corse. Vous tomberez rapidement sous le charme de ce village enchanteur. Le statut de Parc Naturel Régional de la région contribue à conserver sa faune et sa flore, tout en le protégeant des effets négatifs du tourisme.




 

Ne manquez pas le prochain article consacré à la Corse intérieure, Corte, les lacs et la Restonica.

2 vues0 commentaire

Comments


bottom of page