• Vacances à Moriani

Les pièves de Castagniccia

La Castagniccia est une région située sur la façade orientale de la Corse.

Accrochée aux reliefs verdoyants du Mont San Petrone, elle est notamment constituée de tout ou partie des vallées du Fium'Alto, de la Casaluna et de l'Alesani, et compte six pièves : Alesani, Ampugnani, Casacconi, Orezza, Rostino et Vallerustie.

A l’Est, en bord de mer Tyrrhénienne se trouvent les « pievi di marina » : Casinca, Tavagna, Moriani et Campoloro.

Et au sud-ouest, deux pièves couvertes de maquis et de châtaigniers en balcon sur les vallées du Tavignano et de la Bravona : Bozio et Serra



Les pievi sont d’anciennes circonscriptions administratives et religieuses qui divisent la Corse du moyen âge et avant la révolution. Étymologiquement, le mot « pieve » dérive du latin plebs, qui signifie peuple. Il désigne donc à l'origine une tribu, une peuplade.


La piève apparaît dès le premier siècle avant notre ère, comme une circonscription administrative établie par Rome. C’est à cette époque que l'Église naissante crée les diocèses. C’est au cours du IIIe siècle que le diocèse se subdivise en pièves, chacune administrée par une paroisse ayant à sa tête un abbé. Chaque piève dispose d’une église dans laquelle on rend la justice et où se tiennent tous les événements importants..

Au début du XVIIIe siècle, la corse est divisée en 66 pievi et 6 évêchés. Accia est le plus petit des évêchés avec 2 pièvi (Rostino et Amugnani) seulement, alors que l’évêché d’Aléria en compte 19.

Cantons corses


Les 5 pièves d’origine de la Castagniccia sont : Ampugnani, Casacconi, Orezza, Rostino et Vallerustie, centrées sur le San Petrone, lieux de contestations régulières de l'autorité génoise au cours du XVIIIe siècle.

Avec l’ajout d’Orezza, la Castagniccia compte aujourd’hui six pièves pour un total de 59 communes :

  • Alesani Felce, Novale, Ortale, Perelli, Piazzali, Pietricaggio, Piobetta, Tarrano, Valle-d'Alesani.

  • Ampugnani Casabianca, Casalta, Croce, Ficaja, Giocatojo, Piano, Poggio-Marinaccio, Polveroso, La Porta, Pruno, Quercitello, San-Damiano, San-Gavino-d'Ampugnani, Scata, Silvareccio.

  • Casacconi Campile, Crocicchia, Monte, Olmo, Ortiporio, Penta-Acquatella, Prunelli-di-Casacconi.

  • Orezza Campana, Carcheto-Brustico, Carpineto, Monacia-d'Orezza, Nocario, Parata, Piazzole, Piedicroce, Piedipartino, Pie-d'Orezza, Rapaggio, Stazzona, Valle-d'Orezza, Verdèse.

  • Rostino Bisinchi, Castello-di-Rostino, Castineta, Gavignano, Morosaglia, Saliceto, Valle-di-Rostino.

  • Vallerustie Aiti, Cambia, Carticasi, Érone, Lano, Rusio,San-Lorenzo.



Depuis 2017, un regroupement a été fait en communautés de communes :

La Castagniccia-Casinca comporte 42 communes, dont Valle d’Orezza, Carcheto Brustico, Pruno, Stazzona, Monacia, Piedicroce, La Porta…

La Costa Verde, 23 communes, dont San-Nicolao, Cervione, Ortale, Velone-Ornetto, Talasani…


Haute Corse
Communautés de communes - 2B

Retrouvez en détail, nos prochains articles spécifiques.

11 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout